L’architecte Odile Decq, à la tête de l’agence OBDC depuis 1979, a imaginé les espaces du restaurant du Palais Garnier, « L’Opéra ».

Le projet

L'Opéra Garnier lors des premières années

Ce projet s'inscrit dans la continuité de l'histoire du Palais Garnier. En 1875, Charles Garnier indiquait dans son « projet définitif » qu’il souhaitait créer un restaurant dans la Rotonde du Glacier. En 1973 puis en 1992 deux autres tentatives échouèrent.

Après 136 ans d’attente, le souhait de Charles Garnier est enfin réalisé, là où historiquement, les abonnés étaient déposés en calèche pour accéder à la salle de spectacles.

Cette réalisation est orchestrée par le restaurateur Pierre François Blanc pour la partie Maître d’Ouvrage et l’exploitation du restaurant et par l’architecte Odile Decq pour la Maîtrise d’Œuvre de la salle.

Une réalisation aux formes contemporaines

L'entrée du restaurant de l'Opéra Garnier

À l’intérieur, une mezzanine et un voile de verre aux formes sinueuses et autoportantes, occupent la hauteur de l’espace et tournent autour des piliers existants sans les toucher, sur une surface de 788 m2 distribuée en 3 espaces : la salle, son bar-lounge Martini et la mezzanine.

A l’extérieur, les tables dessinées par l’architecte prennent place sur les pavés de l’Opéra sur plus de 500 m2, au cœur de Paris.

Ce projet répond avec intelligence et élégance à la mutation d’usage des lieux sans s’ancrer à l’existant et dans une totale réversibilité.

Facebook page